Logistique et Gestion des risques

Emballage Etiquetage

L'emballage


L'emballage sert à protéger le produit, principalement lors des opérations de manutention, de transport et de stockage
Ne pas confondre:  emballage  et  conditionnement :
              Conditionnement : solidaire du produit (présentation commerciale )
              Emballage : a pour but de protéger la marchandise

Coups de tampons, freinage, accélération, tangage, roulis, gerbage, manutention, élingage,..., autant d'actions qui provoquent des contraintes sur vos emballages dont les conséquences seraient la détérioration de vos produits.

Un bon emballage permet de protéger les produits, de réaliser un transport dans de bonnes conditions et de satisfaire votre client.

Emballage et incoterm
Dans la majorité des incoterms, le libellé concernant l'emballage est le suivant :
                «  le vendeur doit pourvoir à ses frais à l'emballage usuel de la marchandise, à moins qu'il soit d'usage dans le commerce de l'expédier non emballée. »

Conséquences d'un emballage défectueux
Un mauvais emballage peut occasionner :
              un préjudice commercial
              un préjudice financier
              un préjudice au niveau de la couverture des risques

Pour toutes ces raisons , l'emballage mais aussi le marquage, doivent être adaptés :
              au produit (poids, nature, fragilité)
              au mode de transport
              à l'environnement (climat, stockage, réglementation locale)

Définir l'emballage requis
Afin d'éviter tout malentendu, litige, et voire sinistre (commercial, technique et/ou financier ) avec l'acheteur, définir  avec lui l'emballage à utiliser .
Se référer aux normes internationales d'emballage, comme l'ISO (780 relatif aux emballages et marquage pour la manutention ou 15394 relatif aux codes barres) : publication du comité technique n° 122, les normes CE (Directive 2004/12/CE) en matière de protection de l'environnement (déchets recyclables).les normes NIMP 15 (fumigation), les règles du SEI (Syndicat de l'Emballage Industriel) qui définissent un ensemble de spécifications applicables aux emballages des produits de l'industrie.

Protections
              Physico-chimique :
Pour préserver le produit de la corrosion, action de l'eau, de la température, du soleil, des phénomènes d'électrolyse, etc… utilisation de protection : 
              imperméabilisation par utilisation de housses en polyéthylène ou de toiles thermo-soudables
              mise en place de déshydratant
              protection des pièces métalliques par l'utilisation de graisse et de paraffine
              Mécaniques :
Protection des produits des contraintes dues au mode de transport utilisé : compression, torsion, flexion, choc, vibration, tassement, chute
Les experts estiment que le coefficient de fragilisation d'un même colis due aux contraintes du mode de transport, s'il est de 1000 Km pour un transport par voie ferrée sera de :
              600 Km pour un transport par voie routière sur un réseau européen
              400 Km sur le réseau des pays de l'Europe Centrale
              entre 100 et 200 Km sur un réseau en mauvais état (savane, montagnes dans les PVD)
Pour contrer les risques :
              utiliser des matériaux de bonne qualité, résistants au choc
              mettre des calages à l'intérieur rendant la marchandise solidaire de  l'emballage
              isoler les produits des parois internes : protection anti-chocs, amortissements.


Quelques informations techniques

clic

Logistique internationale

clic


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 4 février 2013